Les assiettes vides
 

Les Assiettes Vides

 

Manger, ce geste qui pour beaucoup n’a plus aucune valeur, a, pour les personnes vivant à la Maison des Roses une importance particulière. Le repas du midi est le moment ou elles sortent de leur chambre. L’excuse qu’elles ont pour se retrouver ensemble, la raison pour laquelle elles choisissent de mettre un joli pull le matin.

Ce que j’ai voulu mettre en avant, c’est cette tension entre ce moment de socialisation supposé, le mythe du repas réunissant tout le monde autour d’une table et l’animalité qu’il y a dans l’acte de manger, d’engloutir un corps étranger dans son propre corps.